HENOSOPHIA le monde spirituel

Et maintenant, homme de rien, fuis un moment tes occupations, cache-toi un peu de tes pensées tumultueuses. Rejette maintenant tes pesants soucis, et remets à plus tard tes tensions laborieuses. Vaque quelque peu à Dieu, et repose-toi quelque peu en Lui. Entre dans la cellule de ton âme, exclus tout hormis Dieu et ce qui t’aide à le chercher ; porte fermée, cherche-le

Elisabeth Badinter vs Edwige Antier

http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Elisabeth-Badinter-a-deux-trains-de-retard-170517/

« Edwige Antier, pédiatre et députée UMP, a lu le livre d’Elisabeth Badinter. Elle estime que la philosophe « a deux trains de retard »: la contraception et Françoise Dolto…. »

Encore une (Badinter) qui se prétend philosophe mais qui comme BHL semble avoir comme seul occupation de noyer la philosophie et de l’étouffer…remarquons d’ailleurs qu’il est totalement idiot qu’il y ait des « philosophes professionnels » (autoproclamés, forcément); la philosophie est l’affaire de tous !

En tout cas, la philosophie, qui , comme la caravane, passe, renvoie Badinter et Antier dos à dos !

Elisabeth Badinter, reprenant un peu les postures de Simone de Beauvoir à la sortie du « Deuxième sexe », nie, contre les évidences « de terrain » rappelées avec raison par Edwige Antier, qu’il existe un « instinct maternel ».

Mais le problème n’est pas d’opposer l’instinct, naturel ou forgé par l’obscurantisme machiste millénaire, à la liberté, ou plutôt à la prétendue liberté pour les femmes de « faire leur vie ».

Précisons tout de même que Badinter a raison de s’indigner de toute tentative de « culpabilisation des femmes ».

La philosophie est la « voie » , le pont qui consiste à passer de la Nature à l’Esprit, de l’instinct et de la pulsion (inconscients) à la liberté soi-consciente.

Il y a donc une troisième voie, qui renvoie Badinter et antier dos à dos en les disqualifiant toutes deux…

si l’instinct maternel est un instinct, et il en est un, il est infra-humain !

Il faut donc dépasser et transcender l’instinct , sans régresser dans la fausse liberté de  l’individualisme libéral, pour accéder au monde de la moralité par l’esprit, qui transcende toute pulsion égoïste : tout enfant doit être chéri absolument par tout être humain digne de ce nom, pas seulement par ses parents « biologiques », et toute femme ou tout homme, si les parents « biologiques » font défaut, doit pouvoir aider, sans aucune pulsion égoïste, tout enfant qui en a besoin pour son développement…ceci jusqu’à ce qu’il accède à l’âge de la liberté, c’est à dire à l’âge de Raison.

Rappelons d’ailleurs que de plus en plus, la techno-science sera « sur les talons » de la procréation biologique pour la concurrencer…

et tout l’enjeu est de faire accéder l’humanité la plus large possible au développement spirituel permettant de ne pas devenir « esclave » de la technoscience, après avoir été « esclave » des pulsions vitales-sexuelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :