HENOSOPHIA le monde spirituel

Et maintenant, homme de rien, fuis un moment tes occupations, cache-toi un peu de tes pensées tumultueuses. Rejette maintenant tes pesants soucis, et remets à plus tard tes tensions laborieuses. Vaque quelque peu à Dieu, et repose-toi quelque peu en Lui. Entre dans la cellule de ton âme, exclus tout hormis Dieu et ce qui t’aide à le chercher ; porte fermée, cherche-le

démonstration rigoureuse de l’imposture du Coran

http://www.blogg.org/blog-30140-billet-383237.html

(première mise en lige, il y a près de  7 ans)

http://leserpentvert.wordpress.com/demonstration-rigoureuse-de-limposture-du-coran/

http://horreurislamique.wordpress.com/demonstration-rigoureuse-de-limposture-du-coran/

discussion sur Yahoo (je viens de la trouver sur le web, et n’y ai point participé) :

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20100520214614AAZnnaJ

pathologie islamophile, ou islamophobophobe, à l’occasion de cette démonstration :

http://mathesisuniversalis.multiply.com/journal/item/178/178

Publicités

8 réponses à “démonstration rigoureuse de l’imposture du Coran

  1. BERKOUK décembre 27, 2014 à 6:13

    Dans le saint Coran, il ya des assertions et de leurs contraire, qui nous apparaissent comme contradictoires bien sur si on décide volontairement d’ignorer leur contexte. Je prends ici un exemple précis :
    1) assertion : « Allah est Par donneur et miséricordieux » ( غفور رحيم)
    2) assertion : « Allah réserve punitions sévères » (شديد العقاب)
    Si on appréhende le saint Coran par une théorie mathématique quelconque T, et si l’on considère la 1° assertion comme « G » et la 2° assertion comme « non G » que dit le premier théorème d’incomplétude de Gödel :
    Dans n’importe quelle théorie récursivement axiomatisable, cohérente et capable de « formaliser l’arithmétique », on peut construire un énoncé arithmétique qui ne peut être ni prouvé ni réfuté dans cette théorie.
    Ce qui s’explique par :
    Étant donné un énoncé G, notons non G sa négation. On montre facilement qu’un énoncé G n’est pas démontrable dans T si et seulement si la théorie T + non G (la théorie T à laquelle on ajoute l’axiome non G) est cohérente. En effet, si G est démontrable dans T, T + non G est évidemment contradictoire.
    Ce qui implique dans le de notre deux Assertions coraniques ( غفور رحيم) et (شديد العقاب)
    Qu’elles sont indémontrables pour l’être humain concerné pour tirer des conclusions pour savoir s’il allait à l’Enfer ou au Paradis, seul Allah sait et décide , car il suffit de x actions dans sa vie pour qu’un Athée résolument anti-islamique , balance au Paradis , et qu’un croyant pratiquant islamique converge à l’Enfer , Seul Allah est maitre de sa Décision . Le théorème de Gödel ne fait que réconforter le Coran dans son esprit, raté pour le pseudo-démonstrateur.
    Et à propos de l’appréhension du saint Coran par une théorie mathématique quelconque T, sachez que la 1° assertion ( غفور رحيم) est citée dans Coran dans 49 Ayates , tant dis que (شديد العقاب) est citée dans 14 ayates , c’est pour rappeler que les assertions du Coran peuvent être appréhendées par 7 « Léctances » (quiraat ) et non seulement 2 comme dans la plus part des théories arithmétiques ( G et non G dans le cas de Gödel …etc)
    Merci Mr Gödel
    BERKOUK Mohamed

    • reciprocitylaws décembre 27, 2014 à 8:04

      Bien tenté, seulement cela ne fonctionne pas comme vous le laissez croire..

      J’ai rebloggué tout à l’heure un article du blog « science étonnante » qui est assez sérieux , et si vous lisez le paragraphe qui donne une idée de la démonstration du théorème, vous voyez que vous ne pouvez pas prendre comme énoncé indécidable n’importe quelle paire G et nonG.

      L’énoncé indécidable construit par Godel est assez « vicieux » (tricky )

      Donc rien ne dit que la paire que vous choisissez (parce que ça vous arrange) est indécidable.

      D’ailleurs vous dites que ces 2 propositions (miséricordieux et pardonneur d’une part, punisseur de l’autre) ne nous paraissent contradictoires que si nous oublions le contexte…dans ce cas elle ne sont pas vraiment contradictoires, et votre raisonnement s’effondre…moi je serais tenté de dire qu’Allah est pardonneur pour les musulmans qui commettent une petite faute (par exemple qui se laissent draguer par une juive ou une chrétienne, on sait comme ces femmes sont vicieuses, et trompent leurs quatre épouses avec elle juste une nuit) mais implacable pour les non musulmans: un chrétien qui travaille jour et nuit pour aider les pauvres et reste chaste toute sa vie n’en brûlera pas moins en enfer (enfin…selon l’Islam…)

      En tout cas cessez de croire que le théoreme de Godel réconforte le Coran!

      D’ailleurs si nous passons au second theoreme d’incomplétude de Godel c’est encore pire (pour vous)

  2. Mohamed Berkouk décembre 28, 2014 à 10:16

    1)- Toujours dans l’article de 1931, Gödel en déduit le second théorème d’incomplétude :
    « Si T est une théorie cohérente qui satisfait des hypothèses analogues, la cohérence de T, qui peut s’exprimer dans la théorie T, n’est pas démontrable dans T. »

    Il peut être utile pour comprendre l’énoncé du second théorème d’incomplétude, de le reformuler par contraposée :
    « T est une théorie récursivement axiomatisable qui permet de formaliser « suffisamment d’arithmétique », et si T prouve un énoncé exprimant qu’elle est cohérente, alors T est contradictoire. »
    Voila comment wikipédia introduit le 2° théorème d’incomplétude, qui n’est au fait qu’une variante du premier qui insiste sur la non-démontrabilité (ou l’indécidabilité de l’énoncé)
    De G et de nonG, car il suffit de démontrer l’un des deux pour que la théorie se contredit et s’effondre.
    2) au sein de la théorie récursivement axiomatisable, il existe au moins une paire de
    (G, nonG), le nombre de paires peut aller jusqu’à l’infini au sein du T . en ce qui concerne le saint Coran, je ne connais pas toutes les G et nonG, mais sur le 6236 ayates de la version HAFS, il existe au moins 1000 mots qui se « lisent » entre 2 et 7 lectures répertoriées (quiraats) donc si on connait la position de ces mots au sein des ayats , on peut estimer
    Peut être Le nombres des pairs (G, nonG) dans le saint Coran sans obligatoirement passer par la théorie de « l’abrogeant/abrogé).
    3) si on appréhende le Coran par une théorie T en s’inspirant de l’ « Eejaj » numérique, par exemple ; ou mathématique, cette théorie T implique le 1° et le 2° théorème Gödel. C’est dans ce sens qu’elle « réconforte » le saint Coran et non l’inverse, quand certains ont voulu utiliser les théorèmes de Gödel pour critiquer l’Islam, et dont « sciences étonnante » exprime l’embarras de nos contemporains face à ce théorème pour nous informer en fin, que Gödel a fini par sombrer dans la Folie.

    BERKOUK Mohamed.

    • reciprocitylaws décembre 30, 2014 à 11:42

      Il se pourrait bien que vous ayiez raison dans votre point 3, lorsque vous dites que la théorie T du Coran « formalisé » implique les théorèmes d’incomplétude de Godel, mais pas raison de la manière que vous espérez hélas pour vous…

      En effet vous oubliez un peu vite que mon argument prouve qu’il y a au moins UNE contradiction dans le Coran, donc dans ce que vous appelez la théorie T. Et vous n’avez toujours pas répondu à cet argument…

      Savez vous pourquoi en logique on ne veut pas de contradictions (identifiées au FAUX F) dans les théories ?

      Parce qu’en vertu du principe ECQ ou EFQ ( en latin « ex falso quodlibet » ce qui signifie « du faux, ou d’une contradiction, on peut déduire ce qu’on veut.

      Ce qui veut dire que dans une théorie contenant une contradiction tout est vrai!!!

      Donc les théorèmes de Godel sont vrais, impliqués par la théorie, mais aussi leur négation….et ceci est le cas pour tous les théorèmes de la mathématique.

      Dans cette théorie la proposition « Le Coran est parfait » est certes vraie, mais aussi sa négation « Le Coran est imparfait »…

      Pas très intéressante cette théorie, vous en conviendrez j’espère…

      Mais bien sûr ce n’est pas cela que vous voulez…je vais vous dire ce que vous voulez au fond de vous même:

      Vous voulez que la théorie T qui est le Coran écrit en langage formel puisse donner la possibilité tout ce qui est vrai, toutes les vérités connues (donc en particulier tous les théorèmes déjà démontrés) et inconnues (provisoirement ou à jamais) et seulement les vérités , pas les propositions fausses.

      Seulement cela c’est impossible, et c’est précisément ce que démontre Godel.

      Laissez moi vous dire quel est le sens philosophique des théorèmes de Godel (à mon avis, lequel est vérifiable) en une formule choc:

      Il est la CASTRATION de l’esprit humain (ou bien le mot CIRCONCISION sera t’il moins choquant à vos oreilles musulmanes ?)

      C’est cela qui explique l’embarras des contemporains (tout au moins ceux qui ont compris le théorème, une toute petite minorité…quant à la « folie de Godel », elle ne vient pas de là, et ce n’était pas de la folie à proprement parler, seulement de l’hypocondrie poussée à l’extrême : il croyait qu’on voulait l’empoisonner donc rejetait toute nourriture, et il est mort de faim.

      Il vous faut accepter cette circoncision spirituelle: vous n’êtes pas D-ieu, ni en personne, ni par la médiation du Dieu inventé par l’Islam qui aurait transmis le Coran, et donc la vérité « absolue », à l’humanité.

      Il vous faut redescendre de la montagne artificiellement créée par ceux qui ont créé l’islam, qui n’est pas la montagne de l’Olympe des anciens dieux et déesses grecques, qui est bien pire.

      Car pour prouver qu’il n’y a pas de dieux sur l’Olympe, il suffit d’y aller voir, ce qui est à la portée de n’importe quel alpiniste..pour la montagne de l’islam, c’est bien plus difficile, mais je me flatte, avec quelques raisons, d’avoir trouvé une voie pour cela, et je vous la propose ici.

      Seulement je vois bien qu’il y a des résistances …

      Il vous faut redescendre et cela ne vous plait pas…

      Or c’est dans la plaine que vous trouverez la véritable religion, enfin spirituelle : cette religion n’est pas la science (la science véritable, créée au 17 eme siècle en Europe) mais la réflexion philosophique sur la science.

      Et elle passe par la circoncision de l’esprit, que vous rejetez…

      • Mohamed Berkouk décembre 31, 2014 à 8:20

        je n’ai pas pu répondre à l’autre blog « dialogue » peu n’importe les raisons . A mon tour de faire un résumé des 2 théorèmes de Gödel et comment ils ont été exploités maladroitement pour finalement échouer dans la critique du saint Coran.

        1°- les 2 théorèmes interviennent au niveau de toute théorie mathématiques pour appréhender l’  » Eejaj  » mathématique du Coran (Eejaj peut être traduit par Miracle )
        c’est le langage de la théorie qui est « formalisé » , le Coran n’est point une théorie 0
        on peut donc vulgariser les 2 théorèmes de Gödel comme suit : AU SEIN DE LA THÉORIE ,TANT QU’ ON PEUT PAS DÉMONTRER UN ÉNONCÉ OU SA NÉGATION , LES 2 ONT LEURS PLACES ET CA NE TOUCHE PAS A LA COHÉRENCE ET NE SERA POINT INVALIDE PAR LA CONTRADICTION .

        2°- pour votre contradiction , vous avez usé de la proposition  » le Coran est parfait » , grâce à un moteur de recherche des mots du Coran ; je n’ai trouvé qu’ 1 seule , c’était la 1° ayat de la sourate HOUD qui débute par  » A.L.R , KITABON OHKIMAT……. » ( S.A) , l’équivalent de  » le Coran est parfait » c’est un problème de traduction , car pour aller jusqu’à traduire un Verbe au passé simple par un adjectif ?? il y a de quoi faire des efforts de traduction . sinon cette proposition en tant que telle , ni elle , ni sa négation ne se trouvent au Coran ( alors que moi j’avais utilisé …, voir G et non G dans ma 1° intervention )
        votre proposition ne se trouve non plus dans le langage mathématique formalisé à partir duquel on voulait appréhender le Coran dans un but de l' »Eejaj » mathématique bien entendu .

        3°- IL se peut qu’on arrive à démontrer la fausseté d’une proposition mathématique en tant que que langage formalisé pour aboutir à la contradiction de la théorie , et non du Coran qui est un texte sacré pour nous les musulmans , de la 1° lettre du début B à celle de la Fin S.

        je donne un exemple historique , celui des 60 grands nombres multiples de 19 de la secte des « submitters » de Rashad khalifat qui après avoir supprimé 2 ayats ( n° 128 et 129 / Sourate Attaouba ) , il a construit des nombres divisible par 19 à partir des séries de nombre selon l’ordre.., le numéro de versets…etc , et ce , pour construire des grand nombres de plus de 12 000 chiffres … tout cela pour démontrer qu’il y avait 2 versets de trop dans le Coran ( pire que les HORISLATHES )
        Un de vos Amis en 2006 ou 2009 , appelons le AMI19 , s’est dépêché dans votre blog pour critiquer le Coran pour dire qu’ à l’infini , la probabilité de trouver un nombre multiple est quasi-certaine ( = 1 ) ce qui est juste , moi j’avais une démonstration beaucoup plus simple en traitant la limite de x à l’infini de la probabilité de trouver un nombre premier qui = 1/log(x) en utilisant son complément : 1-1/log(x) pour trouver les multiples , Pr=1 quand x tend vers l’infini – CQFD .
        j’avais prévenu notre AMI19 que sa démonstration serait la bien venue , et qu’elle n’arrange pas son but d’ HORISLATHES , AMI19 et RASHAD .K. s’autodétruisaient ; le premier à démontrer l’imposture de l’autre.

        4°- je reviens à quelques mots que vous avez annoncer , ceux qui ont trait aux tromperies
        de vos respectueuses femmes avec des hommes musulmans , ou à « vicieux »,Exflsoquodlibet » qui m’ont fait sourire et surtout à « CASTRATION » plutôt l’angoisse de castration quant vous avez vu de votre propres yeux toi , AMI19 , et peut être Rachad , s’effondrait comme un château de cartes ce vous avez essayé de construire , comme l’enfant qui n’a pas réussi à résoudre son complexe œdipien suite à la perversité de la relation Père -Mère -Enfant et son angoisse de castration ..et peut être .. je suis là en train de lancer une conjecture psychanalytique , à savoir  » la circoncision ( en tout cas pour nous les sémites) est un excellent remèdes , efficace contres l’angoisse de Castration ».

        5°- Je crois que 2014 a été l’occasion pour détruire les 2 tentatives mathématiques intéressantes pour critiquer le saint Coran , je ne m’attend pas à ce qu’il y est de votre part , une reconnaissance sérieuses à 2 heures de la fin de l’année 2014..

        BONNE ANNÉE 2015

        BERKOUK

      • reciprocitylaws décembre 31, 2014 à 9:02

        Le verset 1 de la sourate 11 dit:

        « 1. Alif, Lam, Ra. C’est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d’un Sage, Parfaitement Connaisseur . »

        Maintenant si vous consentez à en rabattre un peu sur la perfection et sur votre superbe de musulman, et à admettre que le Coran n’est pas la Vérité absolue donnée une fois pour toutes à l’humanité et que les autres livres sacrés (Bible, Vedas, etc..) ne lui sont pas inférieurs, et qu’il est donc inacceptable de tenter de convertir un non musulman ou surtout une non musulmane à l’islam car cela détruit sa famille et son peuple (vous même vous ne voudriez pas que vos enfants renient l’islam pas vrai?) je m’en réjouis, notre « dialogue » aura au moins servi à cela..

        Mais je suis désolé de vous faire remarquer que pour le reste c’est un dialogue de sourds, et la faute en incombe à vous, pour la raison que j’ai dite : vous refusez la circoncision de l’esprit, vous voulez garder vos « miracles » du Coran et tout le tralala, mais pour un scientifique le mot « miracle » est de la fausse monnaie.

        Au fait j’étais sûr de vous faire tiquer avec le mot « castration », employé je crois par certains psychiatres, je vois que vous avez foncé tête baissée dans le piège…allez buvez donc un peu de champagne en compagnie de jolies femmes, c’est encore mieux, et demain vous aurez oublié votre défaite…cela ne pouvait pas se terminer autrement, car il y a un « progrès de la conscience » universel, et depuis le 17ème siècle européen les miracles ont definitivement été renvoyés à la cave…

        Juste un exemple pour vous faire toucher du doigt votre manque de rigueur: la théorie T est le Coran transcrit en langage formel, vous ne pouvez pas établir une cloison étanche entre d’un côté le Coran divin, et de l’autre la théorie formelle, et donc mon argument tient, contrairement à ce que vous dites.

        Et donc votre 3) est aberrant : si vous démontrez la fausseté d’une proposition de la transcription formelle du Coran, vous démontrez la fausseté du Coran, tout sacré qu’il soit pour vous (et laissez moi vous rappeler qu’il n’est sacré que pour vous musulmans, mais pas pour les non musulmans, encore moins pour la Science, selon laquelle ce mot de « sacré » n’a aucun sens)

        Par contre vous pouvez émettre des doutes sur la possibilité de transcrire le Coran, ou tout autre livre sacré, ceci bien que Richard Montague ait réussi à formaliser de larges fragments de la langue anglaise…mais il ne s’est pas attaqué aux livres religieux. Il n’est pas fou, et tient à la vie.

        Cela signifierait que vous abandonnez le combat, et que vous renoncez à ces croyances stupides en le caractère de vérité absolue du Coran, et de lui seul, et donc que vous convenez que les agressions islamiques contre les livres des autres: hindous, juifs, chrétiens, sont intolérables, surtout qu’elles durent depuis 14 siècles…et si vous pouviez demander pardon au nom de tous les musulmans, alors là ce serait…un miracle de miracle.

        Bonne année 2015 et maintenez vous en forme, pour bien satisfaire vos 4 épouses et vos multiples concubines.

      • mathesisuniversalis janvier 1, 2015 à 7:27

        Je voudrais aussi vous répondre sur les submitters : ils ont autant de droits que vous de se dire musulmans, et vous oubliez de dire que Rashad Khalifa a été assasssiné pour avoir voulu modifier le Coran.

        Ils ont simplement un islam et un coran différents du votre, ce qui prouve qu’il y a plusieurs corans possibles et si vous avez pris connaissance des travaux d’Edouard Marie Gallez expliqués sur son site « Le Messie et son prophète » il vous sera facile de comprendre pourquoi: le Coran est issu, très tardivement, des anciens documents des judéo-nazaréens, seçte qui mélange à partir du premier siècle et de la destruction de Jérusalem des éléments juifs messianiques et des elements chrétiens.

        Mais ceci n’a rien à voir avec votre débat, et vous tentez de noyer la clarté de celui ci avec des polémiques stériles.
        ce n’est pas moi qui suis venu vous chercher, c’est le Coran qui s’est fort imprudemment aventure sur le terrain qui à l’époque où il a été ecrit était encore à son stade aristotélicien mais est passé à l’époque moderne entièrement sous la juridiction des mathématiques.

        Donc soit le Coran accepte cette juridiction, et il doit alors accepter d’être transcrit en langage formel, mais alors mon argument joue et son imposture est révélée; soit il revient en arrière et il redevient ce qu’il est de toutes façons, un ecrit « sacré » pour une certaine communauté ethnique, commes les autres ecrits sacres’ pour d’autres communautés ethniques, et sans valeur de vérité universelle.

        Convenez qu’il est important de dire cela clairement, à l’heure où les fanatiques musulmans tentent de convertir de force les Yezidis , les chrétiens, et tuent ceux qui refusent de se convertir

      • mathesisuniversalis janvier 4, 2015 à 4:42

        Mr Berkouk , incapable de répondre à mes arguments ici même, est allé servir une seconde fois sa nourriture avariée sur un autre blog où je n’étais pas allé depuis des années:

        http://www.blogg.org/blog-30140-billet-383237.html

        Je juge cette conduite déloyale et ai effacé ses commentaires là bas.

        S’il a quelque chose d’intéressant à dire je l’adjure des venir le dire ici, à condition que cela ne répète pas les pseudo-arguments que j’ai déjà refutes, et que cela porte sur l’argument lui meme, pas sur autre chose.

        Je ne vous laisserai pas faire votre propagande ici, Mr Berkouk, désole, vous avez des centaines de sites islamiques à votre disposition pour cela..

        À bon entendeur..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :